Calculs rénaux : douleur, symptômes des cailloux dans les reins (2023)

La lithiase rénale est une maladie affectant les reins. Elle se manifeste par la production de calculs, qui sont des sortes de "cailloux". Ces cailloux causent des coliques néphrétiques connues pour leurs douleurs violentes. Comment se forment-ils? Quels sont les symptômes? Dans quels cas opérer?

La lithiase, autrefois appelée "maladie de la pierre"désigne la présence de masses minérales (calculs) à l'intérieur d'un des canaux de l'organisme. La lithiase peut affecter les voies urinaires (vessie,urètre) - ce sont les calculs rénaux-, les voies biliaires -calculs biliaires-, lesglandes salivairesou lesglandes lacrymales(glandes responsables de la sécrétion deslarmes).

Qu'est-ce qu'un calcul rénal ?

La lithiase rénale est une maladie affectant les reins. Elle se manifeste par la production de calculs, qui sont des sortes de "cailloux", qui bloquent l'écoulement de l'urine des reins vers la vessie. Ce blocage provoque de violentes douleurs au niveau latéral de l'abdomen (région lombaire), appelées colique néphrétique. "Cette maladie ne doit pas être confondu avec la lithiase biliaire,souligne le Docteur Nicolas Cornière, néphrologue, celle-ci correspond à la formation de calcul au niveau de la vésicule biliaire (organe situé au contact du foie), ou la lithiase salivaire".

Les calculs du rein peuvent être de différentes natures :

(Video) CALCULS RÉNAUX : QUELLE PRISE EN CHARGE ?

  • Les plus fréquents sont constitués de calcium (oxalate de calcium, phosphate de calcium)
  • D'autres sont composés d'acide urique
  • Il existe également, de manière moins fréquente, des calculs de compositions très variés, pouvant être secondaire à des maladies génétiques ou infectieuses.

Quel est le risques de récidive si on a eu des calculs rénaux ?

La récidive est fréquente (50% à 5ans), il est donc recommandé de réaliser à distance de la colique néphrétique, une enquête médicale à la recherche de la cause du calcul.

Quelles sont les causes de la lithiase rénale ?

La formation des calculs est liée à la présence d'une ou de plusieurs substances capables de cristalliser dans les urines combinée à un environnement favorable lié à une particularité anatomique, à la présence de germes ou de corps étrangers ou encore à une alimentation inadaptée. Les facteurs favorisant les calculs sont multiples et diffèrent, rendant la recherche de la cause principale parfois difficile. "Un point important est de récupérer le calcul, qu'il sorte par les voies naturelles ou après chirurgie, afin de procéder à l'analyse de ses constituants. C'est une étape indispensable à la détermination de la cause",souligne le Dr Cornière. La déshydratation n'est pas une cause de calculs initiaux. Ainsi, comme le précise le Dr Cornière,"pour les personnes n'ayant jamais fait de calcul, augmenter les apports en boisson n'a pas de preuve d'efficacité, et n'est donc pas recommandé". En revanche, chez les personnes ayant déjà eu un calcul rénal, augmenter les apports en eau permet de diluer les urines, et donc diminuer le risque de récidive. On recommande alors généralement d'uriner plus de 2litres par jour.

Les aliments favorisent-ils les calculs rénaux ?

Certains facteurs alimentaires peuvent également être mis en cause. "Tout dépend du type de calcul. Certains nécessitent un retour à un régime équilibré, quand d'autres, plus rares et souvent secondaires à une maladie génétique, nécessitent une prise en charge diététique poussée", précise le Dr Cornière. Les grandes "erreurs" diététiques le plus souvent constatées sont :

  • les apports alimentaires faibles en calcium (notamment avec l'exclusion des produits laitiers),
  • les apports alimentaires trop riches en protéines animales ou en sel,
  • les régimes "à la mode" qui tendent à déstructurer complètement les apports alimentaires.

Qui est plus à risque d'avoir des calculs rénaux ?

La lithiase rénale est liée à de multiples causes, avec chacune des facteurs de risques différents. "Cela va de la maladie génétique rare, comme l'hyperoxalurie primitive, à la maladie plus fréquente, dont la lithiase rénale est un symptôme, comme l'hyperparathyroïdie primitive par exemple" explique le Dr Cornière . Ainsi, il est décrit plus de 25différentes natures de calculs. Les facteurs prédisposants dépendent donc de la cause, et sont très divers.Certaines anomalies morphologiques, par la stagnation de l'urine, favorisent la formation des calculs. Par exemple, le rein en fer à cheval (variation anatomique où les deux reins sont fusionnés par un des côtés), les reflux vésico-urétéral ou encore la maladie de Cacchi et Ricci. Ces anomalies sont détectées par la réalisation d'une image des reins et de la vessie.

(Video) Calculs rénaux : Comment les éviter ?

Quels sont les symptômes quand on a des calculs rénaux ?

En cas de fièvre, consultez en urgence un médecin

La présence de calculs au niveau des reins n'est pas douloureux, et de nombreuses personnes en sont porteurs sans le savoir. Parfois, le calcul se "décroche" spontanément du rein et va dans la voie urinaire qui relie le rein à la vessie. Lors de cette migration, le calcul se bloque dans le conduit, empêche l'écoulement de l'urine, provoquant la douleur de la colique néphrétique. "Cette douleur est très forte, dans une des parties latérales du ventre (région lombaire) et peut se projeter aussi vers le pubis" précise le Dr Cornière. Et d'ajouter: "Il n'existe pas de position permettant de la calmer."

Cette douleur peut s'accompagner de sang dans les urines (hématurie) allant d'une couleur orangée à rouge. L'intensité de la douleur fait généralement consulter rapidement un médecin voire un service d'urgences durant la nuit.

(Video) Quels sont les signes de calculs rénaux dans la vessie

Le Dr Cornière met en garde: "La présence d'une fièvre n'est pas habituelle, et doit amener à consulter en urgence un médecin, car elle peut être le signe d'une infection. Si vous n'urinez plus, il s'agit aussi d'une urgence. Parfois un seul rein est présent et le calcul l'empêche de fonctionner".

Comment faire le diagnostic de calculs rénaux ?

La vive douleur doit amenerà consulter rapidement unmédecin généraliste ou à faire appel à un service d'urgences. Le diagnostic repose principalement sur l'examen par le médecin, notamment par votre description de la douleur et une analyse de l'urine par bandelette. "La priorité est alorsle soulagement de la douleur", explique le Dr Cornière. Les examens biologiques sont souvent limités au cours de la crise de colique néphrétique et permettent de diagnostiquer d'éventuelles complications. Une échographie ou de plus en plus souvent un TDM des reins et voies urinaires sont fait rapidement (aux urgences ou dans les 48h). Dans tous les cas, on vous demandera de filtrer vos urines pour recueillir le calcul et ainsi en faire l'analyse. Ainsi, il faudra uriner dans un récipient, puis les filtrer (à l'aide d'un filtre en café en papier ou d'un ustensile chinois) jusqu'à l'évacuation du calcul.

Quels sont les traitements quand on a des calculs rénaux ?

Pour la colique néphrétique, le traitement de la douleur repose sur la prise d'antalgiques (paracétamol, morphiniques) associée généralement à un AINS (anti inflammatoire non stéroïdien). "Les AINS sont très efficaces, mais sont parfois contre-indiqués selon vos antécédents, ou si vous avez une complication", précise le Dr Cornière. Parfois, selon les complications ou les caractéristiques du calcul, un traitement médical seul ne suffit pas. Vous serez alors adressé à un chirurgien urologue pour avis et compléter la prise en charge.En ce qui concerne la cause de la maladie lithiasique, le traitement dépendra du diagnostic établie par votre médecin.

En prévention de la récidive, il est conseillé d'augmenter ses apports en eau afin d'avoir des urines plus diluées. Souvent, et selon la nature du calcul, le médecin demandera aussi de réajuster ses habitudes alimentaires.

(Video) Colique néphrétique : voici comment la reconnaître et la soigner

Quand se faire opérer ?

En cas de signes d'infection urinaire associée à un calcul, ou si vous n'avez qu'un seul rein, un traitement chirurgical en urgence sera entrepris. Il consistera à permettre l'évacuation des urines soit par voie naturelle, avec la mise en place d'une sonde le plus souvent entre les reins et la vessie (sonde JJ ou prothèse endo-urétéral), soit par la mise en place d'une sonde reliant le rein directement à la peau (néphrostomie).

En dehors de la colique néphrétique, le traitement du calcul peut faire appel à une technique chirurgicale. Le choix de la technique dépendra du type de calcul, de sa taille, de sa location et du nombres de calculs. Certaines techniques nécessitent une anesthésie soit loco-régionale soit générale. Les principales techniques sont:

  • La lithotritie extracorporelle (LEC), qui consiste par un appareil envoyant des ondes de choc à fragmenter le calcul pour permettre son évacuation.
  • L'urétéroscopie ou urétérorenoscopie, qui consiste en passant par les voies naturelles, à introduire un endoscope (urétoscope) pour fragmenter puis procéder à l'ablation des calculs.
  • La néphrolithotomie percutanée, qui consiste à ponctionner avec une aiguille fine les cavités rénales, en passant soit par le dos soit par le côté, puis à créer un tunnel afin d'introduire un néphroscope pour traiter les calculs.
  • La chirurgie conventionnelle dite à ciel ouvert ou par coelioscopie, d'indication exceptionnelle.

Merci au Docteur Nicolas Cornière, néphrologue.

FAQs

Comment savoir si on a des cailloux dans les reins ? ›

Les symptômes peuvent comprendre de la douleur lorsque le malade essaie d'uriner, un besoin urgent d'uriner, le fait d'uriner plus souvent que d'habitude, la présence de sang dans l'urine, une urine trouble ou qui sent mauvais, de la nausée, des vomissements, de la fièvre et des frissons.

Ou à ton mal quand on a des calculs ? ›

La colique néphrétique est une douleur intense de la région lombaire et abdominale, survenant d'un seul côté. Elle est due à l'augmentation de pression dans les voies urinaires et dans le rein.

Quels sont les symptômes de calculs dans les reins ? ›

Il s'agit d'une douleur très intense et brutale située dans le dos ou le flanc et venant irradier vers le bas du ventre et les organes génitaux. Elle peut parfois s'accompagner d'autres symptômes (sang dans les urines, nausées, vomissement …).

Où se situe la douleur d'une pierre au rein ? ›

Les pierres aux reins ont des symptômes qui vont de l'inconfort lors de l'évacuation de l'urine à des douleurs intenses au bas dos, sous les côtes et dans le bas ventre. Vous pourriez également retrouver du sang et du pus dans vos urines. La taille de la formation minérale n'a que peu d'importance.

Est-ce grave d'avoir des calculs ? ›

Est-ce grave d'avoir des calculs ? Les calculs ne sont généralement pas dangereux et peuvent être éliminés de manière naturelle par le corps. Cependant, ils peuvent parfois causer des complications et favoriser ainsi l'apparition d'une insuffisance rénale.

Comment eliminer les cailloux des reins ? ›

On peut ainsi dissoudre ces calculs en alcalinisant les urines. L'alcalinisation des urines peut s'obtenir en buvant de l'eau de Vichy ou en prenant un médicament à base d'acide citrique. Cependant cette alcalinisation agit lentement et il faut souvent plusieurs semaines pour dissoudre complètement un calcul.

Quand s'inquiéter d'une douleur au rein ? ›

Quand s'inquiéter et qui consulter ? Dès lors que vos douleurs s'intensifient ou que vous présentez les symptômes associés des calculs rénaux ou d'une pyélonéphrite, prenez rendez-vous sans tarder avec un médecin généraliste pour effectuer les premiers examens, et recevoir un traitement pour soulager la douleur.

Est-ce que boire trop d'eau peut fatiguer les reins ? ›

Une maladie nommée «hyponatrémie»

Boire trop d'eau ne coupe pas l'appétit, peut entraîner des dommages aux reins et altérer la concentration, rapporte le Daily Mail ce mardi.

Comment différencier mal de dos et mal de rein ? ›

En cas de sciatique, la douleur irradie dans une fesse et dans une jambe. A distinguer du mal rénal qui se loge dans les côtés de la colonne jusqu'en bas de l'abdomen. En cas de calculs rénaux (cristallisation de sels minéraux et d'acides), une douleur intense et soudaine dans le dos peut aussi survenir.

Quelle boisson pour éliminer les calculs rénaux ? ›

L'eau du robinet, ou une eau en bouteille faiblement minéralisée (Évian, Volvic, eau de source...) fait parfaitement l'affaire. Lorsqu'il s'agit de calculs à base d'acide urique, une eau gazeuse riche en bicarbonates (Badoit, La Salvetat, Perrier...) diminuera l'acidité des urines et préviendra ainsi leur formation.

Est-ce que le café est bon pour les reins ? ›

Les résultats montrent que les consommateurs de café auraient une diminution du risque de maladie rénale chronique (débit de filtration glomérulaire estimé (DFGé) <60mL/min/1,73m2) par rapport à ceux qui n'en consommaient pas.

Comment expulser un calcul ? ›

Les alpha-bloquants, qui permettent le relâchement des muscles lisses de la prostate et de l'urètre, font partie des médicaments souvent utilisés pour tenter de faciliter l'expulsion de ces calculs.

Comment savoir si on a des calculs dans la vessie ? ›

Les personnes peuvent ressentir un besoin impérieux d'uriner fréquemment, en particulier lors du passage du calcul dans l'uretère. Les symptômes suivants peuvent parfois survenir : frissons, fièvre, brûlures ou douleur pendant la miction, urine trouble avec une mauvaise odeur et gonflement abdominal.

Pourquoi j'ai mal au rein et au ventre ? ›

La douleur diffuse dans le bas-ventre peut s'accompagner de troubles digestifs. Il s'agit souvent de la conséquence d'une infection urinaire non soignée. Des envies fréquentes d'uriner, une douleur lors de la miction ou encore des urines rouges et malodorantes surviennent.

Quelle différence entre colique néphrétique et calcul rénal ? ›

Les coliques néphrétiques sont dues à la présence d'un obstacle au niveau des voies urinaires qui empêche l'écoulement de l'urine. Dans 3/4 des cas, cet obstacle est une lithiase urinaire, appelée plus communément calcul rénal.

Quand aller aux urgences pour colique néphrétique ? ›

Une crise de colique néphrétique est par définition une vraie urgence : aucun médecin ne vous en voudra de le réveiller à 3 h du matin pour ce motif ! Intense, insupportable, la douleur siège dans les "reins" et irradie dans le bas-ventre vers l'avant et les organes génitaux externes.

Quels aliments donnent des calculs ? ›

Le calcul le plus classique, c'est l'oxalate de calcium. Il est en rapport avec différents excès alimentaires : excès de protéines animales (viandes, poissons, œufs…), excès de sel, excès d'aliments riches en oxalates (chocolat, cacao)… le chocolat est un des aliments à bannir quand on a ce type de calcul.

Quels sont les symptômes d'une inflammation des reins ? ›

Les symptômes de la pyélonéphrite débutent souvent soudainement avec l'apparition de frissons, de fièvre, d'une douleur dans la région lombaire bilatérale, de nausées et de vomissements. (infection vésicale), avec des mictions fréquentes et douloureuses.

Quels sont les premiers symptômes du cancer des reins ? ›

Souvent, le cancer du rein se développe sans provoquer de symptôme particulier. Néanmoins, il arrive qu'un cancer du rein entraîne une hématurie, c'est-à-dire la présence de sang dans les urines, une douleur dans le flanc ou qu'il se matérialise par une masse palpable au niveau des lombaires.

Quel organe peut donner mal au bas du dos ? ›

Les troubles rénaux se manifestent par des problèmes digestifs tels que la constipation et les maladies rénales. La douleur se situe sur le côté latéral de la colonne vertébrale. Les douleurs au niveau lombaire peuvent être déclenchées par une inflammation de la vessie et des ovaires ou par des infections vaginales.

Est-ce que les reins font mal au dos ? ›

La douleur provoquée par les troubles rénaux est en général ressentie sur le côté (flanc) ou au niveau du bas du dos. Occasionnellement, elle irradie vers la partie centrale de l'abdomen.

Pourquoi il ne faut pas boire de l'eau la nuit ? ›

Les réveils nocturnes

Durant le sommeil, notre cerveau secrète une hormone anti-diurétique qui ralentit le travail des reins afin que nous ne soyons pas réveillés pendant la nuit par une envie d'uriner. Mais boire trop d'eau avant le coucher (même 2 à 3 verres), perturbe ou annule cette fonction.

Quel fruit est bon pour les reins ? ›

Riches en eau et en antioxydants, les fruits rouges ont des vertus détoxifiantes. Ceux aux couleurs sombres comme la myrtille, les mûres et les canneberges sont les meilleurs pour les reins.

Qu'est-ce qui fatigue les reins ? ›

"Les reins peuvent eux-même être malades, c'est ce que l'on appelle insuffisance rénale primitive, comme en cas de polykystose rénale. Il existe aussi l'insuffisance rénale secondaire, liée entre autres à l'hypertension, au diabète ou encore à l'obésité", informe Pr.

Pourquoi A-t-on des calculs ? ›

Les calculs rénaux peuvent survenir lorsque des bactéries colonisent les reins ou lorsque des maladies du métabolisme ou des reins changent les paramètres de l'urine (son acidité, la quantité excrétée de calcium, de phosphate, d'oxalate ou de cystine, etc.).

Comment nettoyer les reins et la vessie naturellement ? ›

Le pissenlit : En dépit de sa réputation de mauvaise herbe, le pissenlit est un véritable trésor naturel pour les reins et la vessie. Lui aussi possède de très intéressantes capacités diurétiques qui permettent de désengorger les reins de manière naturelle.

Est-ce que le citron est bon pour les reins ? ›

Selon les dernières études, le citron est également un allié important dans la lutte contre les calculs rénaux. S'il est pris de la bonne manière et dans les bonnes quantités, il peut contribuer à minimiser la formation de calculs.

Est-ce que le miel est bon pour les reins ? ›

Concernant ses bienfaits, ils sont nombreux : diurétique, antiseptique, reminéralisant. Il est utilisé pour dégager les bronches, mais aussi en cas d'insuffisance rénale, d'anémie ou de fatigue.

Est-ce que le chocolat est bon pour les reins ? ›

Les résultats de l'étude indiquent que les flavanols de cacao ont donné des effets particulièrement bénéfiques sur le fonctionnement des vaisseaux sanguins chez les patients qui présentent une fonction rénale classique.

Comment faire passer une crise de colique néphrétique ? ›

Les premiers gestes en cas de colique néphrétique

Vous pouvez également prendre un bain chaud ou laisser couler l'eau de la douche sur la zone. Buvez de l'eau normalement. Prenez un comprimé antalgique de type paracétamol ou anti-inflammatoires non stéroïdiens (sauf contre-indication) ou également du Spasfon°.

Est-ce que les calculs dans les reins c'est dangereux ? ›

Un risque plus élevé de maladie rénale

Selon une étude présentée lors du 41e congrès de la société de néphrologie américaine, les calculs rénaux augmentent de 60% le risque de maladie rénale chronique. Le risque de développer une insuffisance rénale terminale est quant à lui augmenté de 40%.

Quels sont les symptômes d'un rein qui fonctionne mal ? ›

Les symptômes peuvent comprendre mictions nocturnes, fatigue, nausées, démangeaisons, soubresauts et crampes musculaires, perte d'appétit, confusion, détresse respiratoire et œdème du corps (le plus fréquemment au niveau des jambes). Des analyses de sang et d'urine sont nécessaires pour établir le diagnostic.

Quel examen pour détecter des calculs ? ›

Une tomodensitométrie ou TDM spiralée est souvent la meilleure technique diagnostique. Cet examen permet de localiser le calcul et de visualiser à quel degré il obstrue les voies urinaires.

Quelle boisson pour nettoyer les reins ? ›

L'eau est la meilleure boisson pour la santé des reins. La recommandation officielle est de boire de 1,5 à 2 litres par jour. C'est l'équivalent de 8 verres d'eau par jour.

Quel médicament pour dissoudre les calculs rénaux ? ›

Les alpha-bloquants sont des médicaments qui relâchent les muscles des voies urinaires et peuvent permettre au calcul de passer plus rapidement dans la vessie.

Quelle est la cause des calculs rénaux ? ›

Les calculs rénaux peuvent survenir lorsque des bactéries colonisent les reins ou lorsque des maladies du métabolisme ou des reins changent les paramètres de l'urine (son acidité, la quantité excrétée de calcium, de phosphate, d'oxalate ou de cystine, etc.).

Quel médicament pour des calculs rénaux ? ›

Vous pouvez éventuellement prendre un médicament antalgique (par exemple, un anti-inflammatoire non stéroïdien ou du paracétamol) ou un médicament antispasmodique. Consultez votre médecin si la douleur persiste au-delà de quelques heures.

Comment faire la différence entre une douleur des reins et du dos ? ›

En cas de sciatique, la douleur irradie dans une fesse et dans une jambe. A distinguer du mal rénal qui se loge dans les côtés de la colonne jusqu'en bas de l'abdomen. En cas de calculs rénaux (cristallisation de sels minéraux et d'acides), une douleur intense et soudaine dans le dos peut aussi survenir.

Est-ce que le fromage est mauvais pour les reins ? ›

Ne mangez pas trop de fromages ! Le potassium est un minéral indispensable, mais il peut s'élever dans le sang en cas d'insuffisance rénale et devenir dangereux pour le cœur quand son taux est très excessif.

Videos

1. Une onde de choc pour détruire les calculs rénaux - Allô Docteurs
(Allo Docteurs)
2. Quels sont les signes de calculs rénaux chez les femmes
(Information Santé)
3. Calculs rénaux : un nouveau traitement pour les calculs difficiles à atteindre
(AP-HM - Hôpitaux Universitaires de Marseille)
4. Calculs rénaux : 3 symptômes
(Avidyu)
5. Quels sont les signes de calculs rénaux dans l'uretère
(Information Santé)
6. Calculs rénaux : je vis l'enfer ! | Santé, bonjour !
(RTBF)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Fr. Dewey Fisher

Last Updated: 03/05/2023

Views: 6260

Rating: 4.1 / 5 (62 voted)

Reviews: 85% of readers found this page helpful

Author information

Name: Fr. Dewey Fisher

Birthday: 1993-03-26

Address: 917 Hyun Views, Rogahnmouth, KY 91013-8827

Phone: +5938540192553

Job: Administration Developer

Hobby: Embroidery, Horseback riding, Juggling, Urban exploration, Skiing, Cycling, Handball

Introduction: My name is Fr. Dewey Fisher, I am a powerful, open, faithful, combative, spotless, faithful, fair person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.